Actualisé 01.06.2013 à 10:20

Vitalic«De l'electro, tout le monde peut en faire»

Avant de présenter son éblouissant show VTLZR à Festi'neuch le vendredi 31 mai 2013, Vitalic s'est confié face caméras. Il se décrit comme un pâtissier de l'electro.

de
jde/Mediaprofil

L'artiste français de 37 ans a débuté dans le classique. Pourtant, il savait déjà que sa voie était ailleurs: «Quand j'étais gamin, mes parents écoutaient de tout. Mais ils écoutaient tout de même pas mal de disco, anglaise, américaine ou de l'italo-disco comme Giorgio Moroder. Des styles où l'électronique était bien présente. Alors que je jouais du trombone, j'avais dit à ma mère que plus tard je voulais être Jean Michel Jarre. C'était une évidence que j'allais venir à la musique électronique à un moment ou un autre.»

Vitalic donne aussi son avis sur la scène electro actuelle: «De l'electro, tout le monde peut en faire. Il suffit de quelques softwares crackés et d'aller faire un tour sur des banques de sons. Mais à l'image d'un gâteau où tu mélanges un sachet déjà tout prêt avec du lait ou que tu prépares ta propre recette avec tes propres ingrédients, ça sera deux gâteaux mais qui n'auront pas le même goût. Pour continuer la métaphore, je suis un spécialiste de la gaufre. Je prépare sa recette depuis très longtemps. Elle est unique. Je ne la réussis pas tout le temps mais quand ça marche mes convives sont ravis.»

Suivez toute l'actualité de la musique et des festivals sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!