Etats-Unis: De l'héroïne en guise de jouet dans le Happy Meal
Actualisé

Etats-UnisDe l'héroïne en guise de jouet dans le Happy Meal

Une employée d'un McDonald's de Pittsburgh a été arrêtée mercredi. Elle utilisait son job au drive-in comme couverture pour écouler des stupéfiants.

par
arg
Le drive-in de Penn Avenue, scène de la descente de police.

Le drive-in de Penn Avenue, scène de la descente de police.

«J'aimerais commander un jouet, s'il vous plaît!» C'est avec cette phrase a priori anodine que les toxicomanes de Pittsburgh pouvaient se ravitailler en héroïne dans un drive-in McDonald's. Une employée du fast-food, Shantia Dennis, a été arrêtée mercredi après avoir vendu une dose à un policier en civil. Un sachet était glissé dans le carton de Happy Meal, à côté du traditionnel gadget accompagnant le menu enfant.

La jeune femme de 26 ans se faisait remettre 82 dollars (74 francs). Elle mettait 2 dollars dans la caisse et glissait discrètement les 80 dollars restant dans son soutien-gorge, raconte le site de la chaîne locale de CBS.

50 doses

Alertés par une dénonciation anonyme, les agents ont retrouvé une cinquantaine de doses derrière le comptoir. L'employée revendait apparemment aussi de la marijuana. Shantia Dennis a été inculpée de possession et de vente de stupéfiants. Les enquêteurs ignorent depuis quand elle se livrait à ce commerce parallèle et si elle bénéficiait de complicité parmi ses collègues.

Il y a deux semaines, un employé d'un McDo de Murrysville, non loin de Pittsburgh, avait été épinglé pour un trafic similaire. D'après la police, ces deux cas ne semblent pas liés à une affaire d'héroïne coupée avec du fentanyl, un dangereux opiacé, qui a provoqué la mort de 22 personnes, ces dernières semaines en Pennsylvanie.

Ton opinion