De la concurrence pour Garfield
Actualisé

De la concurrence pour Garfield

Le concurrent de Garfield s'appelle Powder. Il possède un beau pelage blanc parsemé de quelques taches de poils fauves, un port de tête altier et le regard doux du chasseur de pâtée toute prête.

Car ce n'est pas en traquant la souris que ce chat du New Jersey a pu atteindre le poids de 20kg qui lui donne l'allure d'une peluche obèse où ranger ses pyjamas...

Trouvé errant dans les rues de Blackwood samedi, Powder a d'abord été pris pour une femelle et baptisé "Princess Chunk" ("Grosse Princesse"). Les médias locaux se sont immédiatement entichés du très enveloppé félin, qui est même apparu à la télévision. Où un vétérinaire a annoncé la bonne nouvelle: c'est un garçon.

Powder n'est pas loin d'être aussi lourd que le dernier plus gros chat du monde homologué par le Livre Guinness des records. La bête pesait plus de 21kg et vivait en Australie dans les années 1980. Le Guinness a abandonné la catégorie par la suite, craignant d'encourager les maîtres à engraisser leurs chats au mépris de leur santé.

Powder a cultivé son mystère jusqu'à ce qu'une femme se présente au refuge local: elle a livré le vrai nom du chat et expliqué avoir dû s'en séparer à la suite de la saisie de son logement. Mais Powder devrait vite retrouver un foyer car, selon la directrice du refuge Jennifer Anderch, des centaines de personnes, séduites, se bousculent pour l'adopter.

(ap)

Ton opinion