M6: De la drogue, des toilettes et une grosse polémique
Actualisé

M6De la drogue, des toilettes et une grosse polémique

Le patron d'un bar de Saint-Tropez n'a pas apprécié que son établissement soit apparu dans «Enquête exclusive».

par
mja

Chaque année, à l'approche de l'été, les magazines télévisés reprennent les mêmes thématiques. Le 15 juin dernier, «Enquête exclusive» était à Saint-Tropez, pour évoquer tout ce qu'offre la ville aux fêtards. Au milieu du reportage, le sujet de la drogue est abordé. En caméra cachée, des témoins affirment au journaliste qu'il est très facile de s'en procurer. Tout ça devant un bar de la ville, facilement reconnaissable selon le patron.

«Je suis furieux et outré qu'on se soit servi de mon établissement pour cette séquence», s'est indigné Vincent Martin dans «Var Matin».

Le boss est persuadé que l'image renvoyée est très négative pour son établissement. Contacté par le quotidien, Bernard de la Villardière assure que tout cela n'est que pure coïncidence. «Mes journalistes se sont retrouvés totalement par hasard devant cet établissement pour faire leur tournage», a affirmé le présentateur.

Autre élément de polémique: la scène des toilettes dans lesquelles le journaliste jette la drogue qu'il vient de se procurer. Vincent Martin assure qu'il s'agit des WC de son bar et reproche au journaliste de s'y être introduit avec des stupéfiants qu'il a par ailleurs achetés. Info encore démentie par l'animateur, qui confie que ce ne sont pas ces toilettes-là.

Lundi matin, dans l'émission de Morandini sur Europe 1, le gérant a annoncé qu'il avait déposé une plainte pénale pour deux motifs: l'introduction de drogue dans son bar et l'apparition du nom de son établissement à l'écran. Il va aussi interpeller le Conseil supérieur de l'audiovisuel. Il veut bien retirer sa plainte si Bernard de la Villardière reconnait dans un quotidien national et dans «Var Matin» que la scène des toilettes a bien été tournée dans son établissement.

Ton opinion