«Un + Une»: De la guimauve à la sauce indienne

Actualisé

«Un + Une»De la guimauve à la sauce indienne

Le cinéma de Claude Lelouch, on aime ou on n'aime pas. Et comme lui, on ne change pas avec les années...

par
Catherine Magnin

Venu en Inde pour composer la musique d'un film, le séduisant Antoine (Jean Dujardin) rencontre Anna (Elsa Zylberstein), femme d'ambassadeur. Il a des maux de tête, elle a des maux de ventre. Vont-ils guérir ensemble?

A 78 ans, on ne se refait pas: dès le premier plan de «Un + Une», Lelouch fait du Lelouch. Cette addition d'un roman à l'eau de rose façon Harlequin et d'une philo orientale pour les Nuls, le réalisateur l'enrobe de cette manière bien à lui qu'il a de filmer les acteurs, les saisissant sur le fil de l'improvisation. C'est amusant, mais, paradoxalement, cette spontanéité sonne faux.

«Un + Une»

De Claude Lelouch. Avec Jean Dujardin, Elsa Zylberstein.

Sortie le 9 décembre 2015

*

Ton opinion