Actualisé

SuisseDe la lumière pour gérer le flux des pendulaires

Un designer projette des faisceaux lumineux sur les quais pour que les passagers montent et descendent plus rapidement du train. Ce système est actuellement analysé par les CFF.

par
Raffaela Moresi/Olivia Fuchs
Les pendulaires ne doivent pas empiéter sur la zone lumineuse rouge.

Les pendulaires ne doivent pas empiéter sur la zone lumineuse rouge.

Théoriquement, rien de plus facile que de monter ou de descendre d'un train. Avec 1,4 mètre de largeur, les portes des convois permettent aux gens de passer deux par deux. Mais le quotidien des pendulaires est tout autre. Souvent, lorsqu'un train entre en gare, les voyageurs s'entassent sur les quais et bloquent les portes.

«C'est stressant et inefficace», affirme Pete Bürgy, étudiant à la Haute Ecole d'art de Zurich. Le Bernois vient d'élaborer un concept censé permettre aux pendulaires de changer plus rapidement de train. Son idée se base sur des faisceaux lumineux projetés sur les quais. Lorsqu'un convoi arrive en gare, la lumière délimite un espace sur lequel les voyageurs ne doivent pas empiéter. «La lumière crée plus d'espace et facilite le changement de train», explique Pete Bürgy.

La semaine passée, le designer a testé son système à la gare souterraine RBS (Chemin de fer régional Berne-Soleure) à Berne. Pendant trois jours, des projecteurs LED ont guidé les pendulaires. «Presque tous ont respecté l'espace délimité», se réjouit le Bernois. Il est persuadé que le temps du changement de train peut être réduit jusqu'à 40%. L'étudiant en art a d'ores et déjà pris contact avec les CFF. Selon son porte-parole Daniele Pallecchi, l'ex-régie fédérale est actuellement en train d'analyser différents systèmes pour mieux gérer le flux de pendulaires lors des changements de train.

Des marquages fixes comme alternative

D'ici 2030, les flux de pendulaires devraient doubler. Les CFF planchent sur des solutions qui permettent aux voyageurs de mieux circuler dans les gares et de changer plus rapidement de train. Selon l'ex-régie fédérale, des marquages fixes au sol aideraient de mieux répartir les pendulaires sur les quais.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!