Actualisé

Visite d'un centre funéraire à LausanneDe la sortie du corbillard aux fours à incinération

Le public a pu pénétrer samedi au coeur du centre funéraire de Montoie à Lausanne.

«Environ 350 personnes ont participé à cette journée», a expliqué à l'ATS Jean-Pierre Sanga, chef de l'office des inhumations et incinérations. «Les gens ont montré un vif intérêt. Une dame m'a même dit: cela démystifie la mort. Nous avons reçu beaucoup des remarques élogieuses», a-t-il ajouté.

Le centre funéraire a accueilli toutes les couches de la population et tous les âges. «Des gens sont venus en famille, avec de jeunes enfants», a souligné M. Sanga.

Le site de Montoie procède à environ 4000 incinérations par an. Ce centre funéraire est le deuxième plus grand de Suisse après Zurich.

Cette journée portes ouvertes marquait la fin d'importants travaux, commencés en 2007. Les 33 chambres mortuaires ont été réaménagées, avec une lumière tamisée et de sobres décorations. Les vitres qui séparaient la famille du mort ont été supprimées.

Une petite chapelle d'une quinzaine de places, la chapelle C, peut désormais accueillir les enterrements qui se déroulent dans l'intimité. Un patio abrite un jardin japonais et les installations techniques ont subi un profond lifting. Les fours répondent désormais aux normes de la protection de l'air.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!