Foot US: De retour à l'entraînement après avoir battu le cancer
Actualisé

Foot USDe retour à l'entraînement après avoir battu le cancer

Eric Berry a obtenu le feu vert des médecins pour renouer avec le sport dans les rangs son équipe de NFL, les Kansas City Chiefs.

par
Jean-Philippe Pressl-Wenger

Certaines histoires liées au sport professionnel rappellent que les athlètes, même parfaitement entraînés, n'en restent pas moins sujets à la maladie. C'est le cas d'Eric Berry (26 ans), safety des Kansas City Chiefs. En novembre dernier, il s'était plaint d'une douleur diffuse sur le côté droit de sa poitrine au terme d'un match de saison régulière. Après des examens, le diagnostic a été clair: cancer du système lymphatique (maladie de Hodgkin). Il s'agit du même type de cancer qui avait touché le hockeyeur canadien Mario Lemieux, membre du Hall of Fame, en 1993.

Durant huit mois, Eric Berry, solide défenseur (1 m 83 pour 96 kg), cinquième choix de la draft NFL de 2010, s'est battu contre sa maladie, mettant de côté son sport et son métier. «Croyez-le ou non, mais il a fait un boulot énorme pour se maintenir en bonne forme», a commenté le coach principal des Chiefs, Andy Reid. Celui-ci doit se réjouir de retrouver son titulaire. La saison dernière, en l'absence de Berry, les Chiefs avaient manqué de justesse leur billet pour les play-off, notamment en raison d'un manque de densité défensive.

Les fans ont parfois tendance à oublier que les gladiateurs du football américain ne se situent pas au-dessus des lois de la nature. Au final, le retour au jeu d'Eric Berry est un soulagement pour lui, et un belle leçon de courage pour le reste du monde.

Twitter , @JPPresslWenger

Ton opinion