Coupe Davis: De retour dans l'élite, la Suisse doit être ambitieuse
Actualisé

Coupe DavisDe retour dans l'élite, la Suisse doit être ambitieuse

Un an après avoir vécu le «calvaire» de la relégation, la Suisse retrouve le groupe mondial.

Stanislas Wawrinka et Roger Federer ont tenu leur rang ce week-end devant «leur» public, à Malley. Les seigneurs des anneaux olympiques avaient mis la Suisse sur orbite, vendredi déjà, en récoltant les deux points lors des premiers simples. Wawrinka s'était imposé au forceps face au Belge Darcis 6-7 6-1 6-3 2-6 6-4. Puis Federer en avait fait de même contre Vliegen, sur le score de 7-6 6-4 6-2.

Samedi, le capitaine de l'équipe de Suisse avait décidé de reformer la paire «dorée» Wawrinka-Federer pour assurer le 3e point décisif. Bien lui en a pris. Les médaillés d'or de Pékin ont ainsi battu les Belges Rochus et Malisse en quatre sets (4-6 7-6 6-3 6-2) et ont permis à la Suisse de retrouver «sa» place dans l'élite mondiale.

Roger Federer a d'ores et déjà annoncé qu'il serait bel et bien présent pour le premier rendez-vous de la Coupe Davis l'an prochain. «Mon agenda 2009 est plus favorable, a expliqué le numéro deux mondial. Je compte donc bien jouer en mars avec l'équipe.»

La suite, par contre, est à mettre au conditionnel. L'homme est partagé: «Ma carrière est très importante. Je veux chasser les records. Et il est très difficile de jouer sur les deux tableaux...» N'empêche. Avec deux joueurs dans le top 10 mondial, et un soutien populaire hors norme, la Suisse peut, doit même, nourrir de légitimes ambitions dans cette Coupe Davis. «S'il (n.d.l.r.: Federer) veut la gagner, il devra la jouer!» assénait pour sa part Wawrinka. Puisse-t-il être entendu.

Maxime Huber, Lausanne

(si)

Dimanche à Malley

Stéphane Bohli (S) bat Steve Darcis 6-3 1-6 6-3.

Xavier Malisse (Be) bat Yves Allegro (S) 6-3 6-2.

SUISSE - Belgique 4-1, score final.

Ton opinion