Etats-Unis: De riches clients d'UBS cités à comparaître
Actualisé

Etats-UnisDe riches clients d'UBS cités à comparaître

La justice américaine a délivré ces derniers jours des citations à comparaître à plusieurs particuliers fortunés de la région de New York.

Ils devront s'expliquer dans le cadre du dossier sur les soupçons d'évasion fiscale impliquant la banque suisse UBS, ont déclaré mercredi des avocats.

Les hommes de loi impliqué dans le dossier estiment que les citations visent entre 250 et 280 particuliers titulaires de comptes ouverts par UBS et dont les noms ont été tranmis aux autorités américaines après l'accord conclu par la banque pour mettre un terme aux investigations criminelles à son encontre.

En signant cet accord, UBS s'était aussi engagé à verser 780 millions de dollars aux Etats-Unis. Un porte-parole du ministère américain de la justice a refusé de commenter ces informations.

L'une des priorités

Le fisc américain, l'Internal Revenue Service (IRS), présente la lutte contre l'évasion fiscale pratiquée par les grandes fortunes comme l'une de ses priorités. Il a récemment créé une nouvelle unité chargée de ces dossiers.

Selon une estimation, les Etats-Unis sont privés chaque année de 100 milliards de dollars de recettes fiscales par l'évasion fiscale, particuliers et entreprises confondus.

En août, UBS s'était engagée, dans le cadre d'une procédure civile distincte, à transmettre à Washington les noms de 4450 clients américains. Les comptes de ces clients ont représenté un temps 18 milliards de dollars d'actifs selon l'IRS.

(ats)

Ton opinion