Actualisé 16.10.2008 à 18:02

Chambrelien (NE)De simples feuilles mortes bloquent les trains!

Le trafic ferroviaire a dû être interrompu, jeudi matin, entre le haut et le bas du canton.

de
Nando Luginbuhl

La pluie et les feuilles mortes sur les rails ont entraîné, jeudi matin, l'interruption temporaire du trafic sur la ligne CFF reliant Neuchâtel à La Chaux-de-Fonds (NE). Rare, ce phénomène saisonnier a entraîné la suppression d'une douzaine de trains.

«Les trains circulant sur la ligne ont été gênés par les feuilles tombées des arbres peu après les premières pluies du matin. Les feuilles ont rendu le rail mouillé extrêmement glissant et posé des problèmes d'adhérence aux locomotives», explique Jean-Louis Scherz, porte-parole des CFF. «En temps normal, le mécanisme de sablière que le mécanicien peut actionner suffit. Mais là, la pente était trop raide.» Le remplacement des trains a été assuré par des bus, selon les CFF. Le trafic a été rétabli à 9 h.

«C'est un peu fort de dire qu'un service de bus a assuré le remplacement des trains», estime Bernard Huguenin. Ce pendulaire était dans le train de 7 h 31 de Neuchâtel pour La Chaux-de-Fonds. «Nous avons attendu quarante minutes dans le train en gare, puis vingt autres sous la pluie, avant de prendre le bus peu avant 9 h. Je trouve que les CFF pourraient mieux préparer leur plan B en cas de pépin. Sachant que, sur cette ligne, il y a une à deux pannes par année.»

«Je comprends la plainte de cet usager, répond Jean-Louis Scherz, mais il nous faut de toute façon du temps pour trouver des véhicules et des chauffeurs disponibles dans la région. Et ça prend malheureusement de précieuses minutes.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!