US Open: Débâcle historique pour les Américains

Actualisé

US OpenDébâcle historique pour les Américains

Avec l'élimination de John Isner, le tennis masculin américain n'enverra aucun représentant aux quarts de finale de l'US Open, une première en plus de 40 ans.

Pour la première fois depuis le début de l'ère Open, en 1968, la patrie de Pete Sampras et de John McEnroe ne sera pas représentée en quarts de finale du tournois new-yorkais.

Dernier espoir des Etats-Unis, le géant John Isner n'a pas résisté longtemps face à l'Espagnol Fernando Verdasco, tête de série N.10. Il s'est incliné lundi sur le score de 4-6, 6-4, 6-4, 6-4.

«Désolé de battre le dernier (Américain), a lancé Verdasco, provocateur, aux spectateurs du court Louis Armstrong. Vous pouvez maintenant me soutenir, si vous voulez.»

Isner a pour sa part noté que «beaucoup» d'Américains étaient présents aux 32e de finale. «Mais après j'ai joué contre Andy Roddick (N.5)... et ensuite on n'a pas trop bien assuré. Mais on avait des tableaux difficiles», a plaidé le plus grand joueur de tennis du monde, avec 2,03 m, se faisant l'avocat de ses compatriotes.

(afp)

Ton opinion