Genève: Débarqué d'un vol sans explication
Actualisé

GenèveDébarqué d'un vol sans explication

Expulsé d'un avion juste avant le décollage, Patrick ne sait toujours pas pourquoi on lui a interdit d'aller aux Etats-Unis.

par
Frédéric Nejad
Continental est la sixième plus grande compagnie du monde. –DR

Continental est la sixième plus grande compagnie du monde. –DR

«Mon frangin et moi nous réjouissions depuis des mois de passer nos vacances à New York.» Mais Patrick n'a jamais pu fouler les rues de Big Apple. Les raisons? Il n'en sait rien.

Genevois d'origine portugaise, il avait planifié le voyage depuis le printemps. «Nous avions envoyé les informations demandées par l'administration des Etats-Unis et obtenu la fameuse autorisation ESTA en avril.» Le vol était agendé le 13 août dernier sur Continental Airlines depuis l'aéroport de Genève. Mais ce matin-là, les choses se gâtent dès le check-in. «L'employé de la compagnie a dit à mon frère qu'il pouvait embarquer, mais pas moi!» se remémore Patrick. Pourquoi?

Continental explique qu'un document reçu des Etats-Unis le matin même lui interdit le vol, sans autre explication. Patrick appelle l'ambassade à Berne, où un employé lui promet de se renseigner. Alors que les minutes s'écoulent et que le départ s'éloigne, son portable sonne: «L'employé d'une administration américaine appelait pour me donner son feu vert.» Check-in précipité, contrôle douanier express, puis l'embarquement.

Alors que les frères sont assis en cabine, deux stewards viennent exiger d'eux de descendre. Toujours sans justification. Contactée par «20 minutes» il y a une semaine, l'ambassade des Etats-Unis a répondu hier qu'elle attendait des explications du Département de la sécurité nationale.

Remboursement en forme de galère

Patrick a tenté de se faire rembourser l’hôtel réservé à New York ainsi que les billets d’avion. Mais l’agence en ligne eDreams refuse d’entrer en matière, car elle ne s’estime pas responsable de l’annulation: «C’est de la responsabilité du passager de bien se renseigner pour pouvoir voyager...»

Ton opinion