Actualisé 05.05.2014 à 09:30

ValaisDébat sur l'éligibilité au Parlement

Entre ouvrir le plénum aux employés d'Etat et le fermer même aux enseignants, les avis divergent. L'éligibilité au Grand Conseil sera débattue Parlement valaisan.

Les députés n'ont pas contesté lundi l'entrée en matière d'une révision législative sur le sujet. Le personnel de l'Etat du Valais, celui des établissements autonomes de droit public et les policiers ne peuvent pas être élus au Parlement cantonal. La loi valaisanne de 1998 sur les incompatibilités n'ouvre les portes du législatif qu'aux seuls enseignants.

Cette situation, unique en Suisse romande, pourrait changer. Le Conseil d'Etat et la commission qui ont planché sur le sujet prônent le compromis avec l'ouverture du Parlement au personnel des établissements autonomes de droit public et le maintien de l'éligibilité des enseignants.

Ils refusent toutefois d'ouvrir le plénum au personnel de l'Etat du Valais. Une position partagée par le PLR et le PDC qui estiment «indispensable» une séparation des pouvoirs afin d'éviter les conflits de loyauté entre employés et employeurs.

Première lecture jeudi

A cette ouverture partielle, l'UDC oppose une fermeture complète. Non seulement le parti refus d'ouvrir le Parlement aux personnels de l'Etat du Valais et des établissements autonomes de droit public, mais il veut également éjecter les enseignants du plénum.

A gauche, on veut au contraire élargir «le cercle des papables», selon les mots du député Gaël Bourgeois (PS). «Tout le monde doit pouvoir siéger», a renchéri Marylène Volpi Fournier. La députée verte a indiqué que son groupe proposera que les employés de la fonction publique et de la police dont le temps de travail n'excède pas 50% puissent siéger.

Tous les groupes politiques ont accepté l'entrée en matière pour les modifications législatives nécessaires et la première lecture se déroulera jeudi. Plusieurs menaces de référendum planent sur le texte à venir. Ils émanent aussi bien des partisans de l'ouverture que de ses opposants. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!