Débats urgents sur l'alimentation et les carburants
Actualisé

Débats urgents sur l'alimentation et les carburants

La hausse des prix des denrées alimentaires et des carburants va faire l'objet de débats urgents devant les Chambres fédérales.

Les bureaux des deux conseils ont donné suite à des interpellations en ce sens déposées par les démocrates du centre, les socialistes et le conseiller aux Etats Rolf Büttiker (PRD/SO). Les débats auront lieu le 12 juin lors de la troisième semaine de la session en cours.

Le bureau du Conseil national a accordé l'urgence jeudi à une interpellation de l'UDC portant sur des mesures pour soulager les citoyens et l'économie face à la montée des prix des matières premières, ainsi qu'à celle du PS relative à la hausse de prix globale des denrées alimentaires.

En revanche, le bureau a refusé de délivrer le même caractère urgent à la demande des Verts sur la crise alimentaire et la sécurité alimentaire et à celle de l'UDC sur la dérive de la politique étrangère suisse.

Notre interpellation se situe exactement dans la même ligne que celles approuvées par le bureau, a critiqué la présidente du groupe parlementaire des Verts Thérèse Frösch. La Bernoise a déposé une motion d'ordre devant le Conseil national afin d'étendre la discussion à l'interpellation des écologistes. La Chambre du peuple l'a suivie à une écrasante majorité.

Devant le Conseil des Etats, l'interpellation de Rolf Büttiker «hausses sans fin du prix du pétrole?» sera vraisemblablement au programme ce même jeudi de la dernière semaine de session. (ap)

Ton opinion