Déborah brille à Lausanne avec un style soul et r'n'b

Actualisé

Déborah brille à Lausanne avec un style soul et r'n'b

Déborah, l'ex-chanteuse du groupe Sens Unik, s'est produite vendredi en tant qu'artiste solo au Festival de la Cité.

Après avoir passé quinze ans au sein du mythique combo rap lausannois, Déborah entame une carrière en solitaire. Vendredi soir, elle a offert pendant une heure un avant-goût de son album dont la sortie est prévue pour le 15 septembre.

Pour ses débuts en tant qu'artiste solo, Déborah délaisse le hip-hop au profit du r'n'b et de la soul. Un changement assez radical, mais qui lui va à merveille.

Devant un public nombreux, elle s'est montrée très à l'aise dans ce nouveau style musical. Chaleureuse, souriante et décontractée, Déborah était visiblement très heureuse de pouvoir dévoiler son projet.

S'adressant régulièrement au public et l'interpellant volontiers, notamment pour le faire chanter, elle a séduit par sa présence et ses chansons très rythmées. Dans la pure tradition r'n'b actuelle, ses morceaux (dont un coécrit avec Stress) devraient plaire à un très large public.

Beaucoup de chansons énergiques, mais aussi des titres plus calmes, pour un album que la chanteuse qualifie de «très urbain». Nul doute que ce premier disque solo fera un carton! Accompagnée par une section rythmique qui a joué en live et par Just One (lui aussi un ancien membre de Sens Unik), qui s'est chargé de passer des bandes préenregistrées, Déborah a démontré sa grande maîtrise vocale et captivé un public qui n'avait d'yeux que pour elle. Le concert a paru bien court.

Myriam Genier

Ton opinion