Remontées mécaniques: Début d'année favorable en Valais
Actualisé

Remontées mécaniquesDébut d'année favorable en Valais

Les remontées mécaniques du Valais ont en partie comblé le retard d'un début de saison difficile même si la fréquentation reste inférieure à l'an dernier.

Entre le 1er novembre 2014 et le 15 mars 2015, la fréquentation des remontées mécaniques valaisannes est en recul de 4% par rapport à la même période de l'hiver passé, déjà qualifié de faible. L'image reste contrastée dans le canton, communiquent mardi les Remontées mécaniques valaisannes (RMV). Le Haut-Valais affiche une baisse de 1%, le Valais romand de 6%.

La situation s'est pourtant redressée depuis le début de l'année. Au 15 janvier, la baisse de fréquentation se chiffrait encore à 12% en moyenne sur l'ensemble des entreprises du canton. Le Haut-Valais accusait un recul de 2%, le Valais romand de 20%.

Février booste la saison

Le manque de neige, la météo maussade, la pluie en altitude avaient retenu la clientèle en début de saison. Mais le mois de février a été nettement meilleur et a permis aux entreprises de refaire une partie du retard de début de saison, précisent les RMV.

Les vacances de Pâques sont aussi synonymes de fin de saison pour bon nombre de stations. La fête arrive tôt cette année, ce peut être un atout, même si l'abandon du taux plancher du franc suisse est facteur d'incertitude.

L'enneigement et le franc ne sont pas les seuls facteurs qui influencent la marche des affaires des entreprises de remontées mécaniques. Le Valais souffre d'un déficit structurel, estiment les RMV. L'écart ne cesse de se creuser avec les régions concurrentes dans le domaine infrastructures touristiques. Les RMV ont oeuvré à l'élaboration d'un projet de loi de soutien aux entreprises de remontées mécaniques qui sera présenté prochainement. (ats)

Ton opinion