Iran: Début de la manifestation anti-américaine à Téhéran
Actualisé

IranDébut de la manifestation anti-américaine à Téhéran

Des milliers de manifestants ont commencé à se rassembler mercredi devant l'ancienne ambassade des Etats-Unis dans le centre de Téhéran.

Le pouvoir a appelé le peuple à manifester pour marquer le 30e anniversaire de la prise de la chancellerie.

Arborant des drapeaux iraniens, les manifestants ont crié les slogans habituels de «Mort à Israël» et «Mort à l'Amérique». «Le sang qui coule dans nos veines, nous l'offrons à notre guide», l'ayatollah Ali Khamenei, ont-ils également scandé.

Des centaines de policiers ont été déployés pour assurer la sécurité, alors que l'opposition réformatrice qui conteste la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad en juin, projette de manifester en marge du rassemblement officiel.

Des étudiants islamistes avaient pris d'assaut le 4 novembre 1979 l'ambassade américaine avant de prendre en otage ses diplomates, restés détenus pendant 444 jours. Les relations diplomatiques entre Téhéran et Washington ont ensuite été rompues. La Suisse représente depuis les intérêts de Washington auprès de l'Iran.

Depuis cette date, une manifestation est organisée tous les ans devant l'ancienne représentation diplomatique américaine à Téhéran.

Mardi, l'ayatollah Khamenei a lancé une mise en garde à l'opposition en Iran, en affirmant que «les personnes simple d'esprit et mal intentionnées» ne pourront «pas dérouler un tapis rouge aux Etats-Unis».

La police a de son côté prévenu qu'elle agirait contre toute manifestation «illégale».

(ats)

Ton opinion