Oensingen (SO): Début du procès d'un père et son fils pour assassinat

Actualisé

Oensingen (SO)Début du procès d'un père et son fils pour assassinat

Le procès de la fusillade d'Oensingen (SO) qui a fait deux morts en juillet 2012 a débuté mercredi matin à Soleure.

1 / 15
Bekim B., le fils, a admis les faits. Durant le procès, il a reconnu avoir tiré sur les deux hommes avec un fusil d'assaut et un pistolet. Il a fait part de ses regrets.

Bekim B., le fils, a admis les faits. Durant le procès, il a reconnu avoir tiré sur les deux hommes avec un fusil d'assaut et un pistolet. Il a fait part de ses regrets.

zvg
Le jeune homme a aussi déclaré que son père n'avait pas tiré.

Le jeune homme a aussi déclaré que son père n'avait pas tiré.

zvg
Sur Facebook, Bekim (à gauche) se donne un air froid.

Sur Facebook, Bekim (à gauche) se donne un air froid.

zvg

Un père et son fils sont accusés d'assassinats, à Oensingen (SO), en juillet 2012. Le fils a avoué et se trouve en prison préventive. Le père nie les faits. Il n'est plus en détention depuis août 2012.

Les faits remontent au 5 juillet 2012. Un homme de 51 ans et son fils de 26 ans ont été abattus devant un immeuble à Oensingen. Un ami des deux victimes, âgé de 43 ans, a aussi été blessé par balle. Pour le Ministère public, un conflit entre les deux familles originaires du Kosovo est la cause de la fusillade.

Le procureur accuse les deux prévenus, âgés de 52 et 26 ans, d'avoir agi sans scrupules et d'avoir tiré à plusieurs reprises avec un fusil d'assaut et un pistolet à courte distance sur les deux victimes. Le fils est aussi accusé de tentative de meurtre pour avoir blessé l'ami des victimes en tirant avec son fusil d'assaut. (ats)

Ton opinion