Bonne nouvelle : Décembre 2019: le moment rêvé pour postuler
Actualisé

Bonne nouvelle Décembre 2019: le moment rêvé pour postuler

Avec près de 200'000 offres d'emploi, il n'y a jamais eu autant de postes vacants en Suisse à cette période de l'année.

par
S. Spaeth
1 / 6
Les personnes en recherche d'emploi ont de quoi se réjouir. Ce mois de décembre bat le record de postes vacants. Arrive au premier rang: le commerce de détail avec 10'200 emplois disponibles.

Les personnes en recherche d'emploi ont de quoi se réjouir. Ce mois de décembre bat le record de postes vacants. Arrive au premier rang: le commerce de détail avec 10'200 emplois disponibles.

Keystone/Gaetan Bally
Le secteur de la construction vient en deuxième position avec 9'900 emplois disponibles.

Le secteur de la construction vient en deuxième position avec 9'900 emplois disponibles.

Keystone/Alessandro Della Bella
La troisième place revient au secteur de la santé avec 9'700 annonces.

La troisième place revient au secteur de la santé avec 9'700 annonces.

Keystone/Gaetan Bally

Selon une analyse publiée sur Job-radar.ch, 199'271 postes sont actuellement disponibles en Suisse. Cela représente une augmentation de 6% par rapport à la même période l'an dernier, soit 11'000 offres de plus. Par secteur d'activité, le commerce de détail compte le plus grand nombre d'emplois, avec 10'200 postes libres. Les secteurs de la construction et de la santé arrivent en deuxième et troisième position avec respectivement 9'900 et 9'700 offres d'emploi.

«Il n'y a jamais eu de mois de décembre avec un nombre aussi élevé de postes vacants ces dernières années», confirme à nos collaborateurs de 20 Minuten Carole Kläy de l'entreprise x28. Cette dernière est à l'origine du «Radar de l'emploi», un rapport trimestriel qui recherche les postes vacants sur les sites Internet des entreprises et des sociétés de recrutement.

Professionnels de la santé très recherchés

Si l'on considère les différents corps de métiers, les professionnels de la santé sont ceux qui ont le plus grand choix : à la mi-décembre, 6200 emplois leur étaient destinés. Cela représente 200 offres de plus que l'année dernière. Avec respectivement 3600 et 2900 postes vacants, les électriciens et les développeurs de logiciels sont également très demandés.

Boom du commerce de détail, recul dans l'exportation

Carole Kläy relève aussi une croissance frappante, de 26%, dans le commerce de détail, une industrie qui a pourtant récemment connu une baisse des ventes. En revanche, les secteurs d'exportation typiques font, eux, état d'un nombre d'offres en baisse par rapport à l'an dernier: le textile (moins 30%), l'horlogerie (moins 17%) et la construction mécanique (moins 10%).

La moitié des personnes en fin de droits est employé après un an

Plus de la moitié des personnes arrivant en fin de droits de l’assurance chômage retrouvent un emploi au cours de la première année. Ces personnes sont toutefois moins payées et en moins bonne santé que le reste de la population active.

Evolution démographique et baisse de l'immigration en cause

«Le nombre élevé de postes vacants est réjouissant. Les besoins en main-d'œuvre ne sont pas seulement importants pour les universitaires, mais aussi pour les métiers de l'artisanat et des soins», précise Simon Wey, économiste en chef de l'Union patronale suisse (UPS). Toutefois, ce nombre élevé montre également que les entreprises ont de plus en plus de mal à pourvoir leurs postes vacants. Selon le responsable de l'UPS, c'est une conséquence de l'évolution démographique et d'une immigration nettement plus faible en 2019. (S. Spaeth/20 minutes)

Ton opinion