Escrime: Déception pour le sabreur Lothar Winiger
Actualisé

EscrimeDéception pour le sabreur Lothar Winiger

Le Genevois n'a pas franchi le cap des poules qualificatives aux Championnats d'Europe à Montreux.

Le 217e mondial a été éliminé après avoir perdu ses cinq duels. Il termine la compétition au 52e rang.

La veille, Ariane Lebel, sa jeune coéquipière (15 ans) au Cercle d'escrime de Founex, était parvenue à s'extraire des poules avant de se faire éliminer en 32es de finale. Parent pauvre de l'escrime en Suisse, le sabre est maintenu en vie par quelques passionnés. Le dernier sabreur suisse qualifié pour les Jeux olympiques était le Genevois Laurent Waller, aux JO de Sydney en 2000. Il s'entraînait à Paris, où il bénéficiait de très bons sparring-partners.

Dans la soirée, le titre est revenu au Hongrois Aron Szilyagyi qui s'est imposé face à l'Allemand Max Hartung.

Au fleuret féminin, il fallait être italienne ou russe. Logique lorsque l'on sait que les deux nations ont partagé huit des neuf derniers titres européens. En finale, Elisa Di Francisca a gagné le titre pour la troisième fois de suite. En demi-finale, elle s'est débarrassée de sa compatriote Arianna Errigo, la numéro un mondiale pour décrocher son quatrième titre européen en cinq ans. Di Francisca avait déjà remporté les trois dernières étapes de la Coupe du monde. «On prend goût à la victoire», a-t-elle glissé dans un sourire.

Au terme des compétitions individuelles, l'Italie compte déjà sept médailles. Un total impressionnant de 175 médailles sur les dix dernières années aux Jeux olympiques, Championnats du Monde et d'Europe. (ats)

Ton opinion