Déception probable pour les gymnasiens
Actualisé

Déception probable pour les gymnasiens

Cette semaine, 3500 gymnasiens vaudois sauront dans quel gymnase ils ont été admis.

Jusqu'à présent, leurs souhaits étaient respectés dans près de 90% des cas. Mais cette année, en raison des mesures d'économies du canton, l'offre des différents établissements sera réduite. 24 heures, qui a révélé cette information samedi, précise que cette diminution de l'offre pourrait imposer aux jeunes Vaudois de se rendre dans un établissement plus éloigné de leur domicile.

Ton opinion