Actualisé 06.07.2020 à 12:37

Musique & cinéma

Décès d'Ennio Morricone: «Tu étais mon idole. Merci maestro»

Voici les principales réactions au décès du maestro italien Ennio Morricone, 91 ans, entré dans la légende avec ses musiques pour les westerns, mais aussi ses symphonies.

Jean-Michel Jarre, musicien français

«Ennio Morricone a été «une source d'inspiration constante, comme un membre de ma famille. C'est comme un membre de ma famille, c'est bizarre de dire ça alors que j'ai un grand compositeur de musiques de film dans ma famille (son père, Maurice), mais Morricone fait partie de mon intimité, il a été omniprésent dans ma vie. Sans Morricone, comme beaucoup d'autres musiciens je pense, je ne serais pas là de la même façon».

Gilles Jacob, ancien directeur du festival de Cannes

«Ennio Morricone l'empereur de la musique au cinéma, un harmonica, des rythmes, mélodies, instruments inattendus, des trilles, 3 notes faciles à retenir, la prodigalité de ses partitions».

Riccardo Muti, chef d'orchestre italien

«Un maître pour lequel je nourrissais amitié et admiration. Un musicien extraordinaire bon non seulement pour les musiques de films mais aussi pour les compositions classiques. Il nous manquera comme homme et comme artiste».

Monica Bellucci, actrice italienne

«Il y a des personnes qui ont la capacité de rendre le monde meilleur parce qu'elles savent créer de la beauté».

Vasco Rossi, le «Johnny Hallyday italien»

«Le privilège de l'artiste est de mourir en sachant que son art ne mourra jamais».

Jan Hasenohrl, trompettiste tchèque

«La nouvelle a été choquante en dépit de son âge, nous espérions tous en secret pouvoir de nouveau jouer de la musique avec lui. J'aimerais tellement l'entendre encore une fois nous crier dessus. Je suis très triste, ça été fantastique de travailler avec lui».

Edgar Wright, réalisateur britannique

Ennio Morricone était capable «de transformer un film moyen en un film à voir absolument, un bon film en art et un très bon film en légende».

Daniel Pemberton, compositeur britannique de musiques de films

«Tu étais mon idole. Merci maestro»

Sergio Mattarella, président de la République italienne

«Le décès d'Ennio Morricone nous prive d'un artiste éminent et génial (...) qui a laissé une profonde empreinte dans l'histoire musicale de la seconde moitié du XXè siècle. A travers ses musiques de films il a contribué de manière importante à diffuser et renforcer le prestige de l'Italie dans le monde».

Giuseppe Conte, chef du gouvernement italien

«Nous nous souviendrons pour toujours et avec une reconnaissance infinie du génie artistique du maestro Ennio Morricone. Il nous a fait rêver, il nous a émus et fait réfléchir, écrivant des notes inoubliables qui resteront pour toujours dans l'histoire de la musique et du cinéma».

Pedro Sanchez, chef du gouvernement espagnol

Ennio Morricone a été l'auteur «de plus de 500 musiques de films dont certaines, comme Cinema Paradiso, considérées comme d'authentiques chefs-d'oeuvre».

(AFP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
9 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

FautPasDéconner

07.07.2020 à 13:51

Vasco Rossi, le «Johnny Hallyday italien» C'est une comparaison de la part de quelqu'un qui ne connait rien de Vasco Rossi

Bravo

07.07.2020 à 13:36

Moi je rend hommage à tous ceux qui sont dans le bâtiment qui nous font de belle chose et que personne ne salue leur boulot

Sylvine

07.07.2020 à 10:34

C est assez soûlant quand une personnalité décède car tout le monde essais de se faire sa petite publicité, améliorer son image! Ça devient risible avec ces réseaux sociaux, média.....