Genève: Décès d'un associé-gérant de Lombard Odier
Actualisé

GenèveDécès d'un associé-gérant de Lombard Odier

Bernard Droux est décédé dimanche, a indiqué lundi à Genève l'établissement financier. Il avait été président de la Fondation Genève Place financière pendant trois ans.

Bernard Droux avait été président de la Fondation Genève Place financière de 2010 à 2013.

Bernard Droux avait été président de la Fondation Genève Place financière de 2010 à 2013.

«C'est avec une grande tristesse que nous confirmons que Bernard Droux nous a subitement quittés dimanche en plein exercice sportif», a affirmé à l'ats François Mutter, porte-parole de la banque privée. Il avait 59 ans.

Bernard Droux était associé-gérant du groupe Lombard Odier depuis le 1er janvier 2001. «Il a occupé des responsabilités à la tête d'un nombre très varié d'activités et aura contribué à ce titre de manière déterminante au développement opérationnel et commercial du Groupe Lombard Odier», a affirmé la banque.

Elle a souligné que «ses compétences de direction, son sens des affaires, son rayonnement auprès d'une clientèle très exigeante en Suisse comme à l'étranger ainsi que ses qualités humaines auront fait de Bernard Droux une personnalité unanimement respectée et appréciée de tous».

Banquier privé par excellence

«Par son parcours, l'ayant mené d'un apprentissage bancaire à la responsabilité d'associé-gérant, Bernard Droux aura su incarner le banquier privé par excellence, tant par sa personnalité que par son engagement», a ajouté la banque.

Après le départ de Thierry Lombard (66 ans) au début de l'année, et le décès subit de Bernard Droux, le collège des associés est composé désormais de Patrick Odier, Anne-Marie de Weck, Christophe Hentsch, Hubert Keller, Frédéric Rochat et Hugo Bänziger. L'entreprise fondée en 1796 à Genève emploie près de 2000 personnes.

Nouvelle structure

La banque a changé de structure juridique le 1er janvier 2014. Depuis un an, la société faîtière du groupe est organisée sous la forme d'une société en commandite par actions (SCA). Les activités de la banque en Suisse sont menées sous la forme d'une société anonyme.

En août dernier, le groupe Lombard Odier avait en conséquence publié pour la première fois ses résultats. Les actifs totaux se montaient à 211 milliards de francs au 30 juin, dont 156 milliards sous gestion, et le bénéfice avait atteint 62,5 millions au premier semestre.

Les revenus opérationnels pour le premier semestre se montaient à 527,1 millions et les charges d«exploitation à 429,7 millions. Le total du bilan consolidé était de 17,1 milliards, selon l'établissement. (ats)

Ton opinion