Actualisé 30.01.2012 à 16:34

Rossinière (VD)Décès d'un plongeur spéléologue

Un Français de 30 ans, domicilié dans la région lausannoise, a perdu la vie dimanche après-midi au cours d'une plongée, à la
résurgence de la Chaudanne.

de
comm

Dimanche 29 janvier, vers 14h30, un accident de plongée a eu lieu à Rossinière, à la résurgence de la Chaudanne. Un plongeur spéléologue, équipé d'un recycleur, effectuait une plongée seul lorsque ses camarades ont aperçu une remontée d'air.

Un autre plongeur s'est immédiatement porté à son secours et l'a découvert inconscient. La victime a été remontée à la surface où les premiers secours lui ont été prodigués. Le personnel d'une ambulance ainsi qu'un médecin du SMUR sont également intervenus; ils n'ont pu que constater son décès. Il s'agit d'un ressortissant français, âgé de 30 ans, domicilié dans la région lausannoise.

Le matériel de plongée a été séquestré et mis à la disposition des enquêteurs. Cet accident a nécessité l'intervention d'une ambulance du Pays-d'Enhaut avec deux ambulanciers, d'un médecin du SMUR, de deux patrouilles des gendarmes des Alpes vaudoises et de deux hommes de la brigade du lac.

Le procureur de service a ouvert une instruction pénale. Les investigations pour déterminer les causes de ce décès sont confiées aux gendarmes de la brigade du lac de la police cantonale

vaudoise.

Endroit facile d'accès

Interrogé par l'ats, Patrick Deriaz, responsable de Spéléo- Secours Suisse, s'est dit très étonné par cet accident, tout en attendant les conclusions de l'expertise. La résurgence de la Chaudanne, où il a lui-même plongé à plusieurs reprises, est un endroit relativement facile d'accès, près de la route.

En 1997, un plongeur lac s'était tué dans le siphon. Il faut insister sur le fait que ce sont des techniques différentes. La formation de plongeur spéléo est «indispensable», souligne Patrick Deriaz. La résurgence de la Chaudanne est internationalement connue, avec une profondeur observée à moins 170 mètres, soit le siphon le plus profond de Suisse. Il a été exploré sur une distance de 630 mètres.

(comm/ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!