Actualisé

Décès d'une femme qui aurait eu 128 ans

San Salvador - Les Salvadoriens ont enterré vendredi leur doyenne, Cruz Hernandez, une femme qui, selon le gouvernement du pays, avait 128 ans.

Cruz Hernandez est née le 3 mai 1878, selon sa carte d'identité qui avait été émise par le gouvernement. D'après ses proches, elle avait travaillé comme sage-femme jusqu'à l'âge de 100 ans, et était très aimée des habitants de San Agustin, la ville où elle vivait, à une centaine de kilomètres à l'est de San Salvador, la capitale.

Cruz Hernandez n'avait pas de certificat de naissance, mais le gouvernement a confirmé son âge en 2005 à l'issue d'une enquête. S'il s'agissait de son âge réel, elle était la doyenne de l'humanité.

Selon le Groupe de recherche en gérontologie de l'Ecole de médecine d'UCLA (Université de Californie à Los Angeles), qui se documente sur les centenaires, la doyenne de l'humanité était la Française Jeanne Calment, qui avait 122 ans à sa mort en 1997.

Sur son site Internet, cet organisme estime que la personne la plus âgée actuellement vit au Japon: il s'agit de Yone Minagawa, 114 ans.

Cruz Hernandez laisse derrière elle une parenté de plus de 200 personnes, dont des enfants, des petits-enfants, des arrière-petits-enfants et des arrière-arrière-petits-enfants.

(ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!