Actualisé 01.07.2020 à 12:15

Allemagne

Décès de Georg Ratzinger, frère du pape émérite Benoît XVI

Le frère aîné du Pape émérite s’est éteint en Bavière à l’âge de 96 ans. Il était très proche de son cadet qui lui avait rendu visite il y a deux semaines.

Les deux frères, ici en 2004, ont été ordonnés prêtres le même jour en 1951.

Les deux frères, ici en 2004, ont été ordonnés prêtres le même jour en 1951.

keystone-sda.ch

Georg Ratzinger, le frère aîné de Benoît XVI, est décédé en Bavière à l'âge de 96 ans, plus de deux semaines après la visite surprise à son chevet du pape émérite, a-t-on appris mercredi auprès du Saint-Siège. Le pape émérite Benoît XVI, âgé de 93 ans, s'est rendu le 18 juin en avion auprès de son frère hospitalisé et très malade pour une visite d'adieu de quatre jours, son premier déplacement à l'étranger depuis sa renonciation en 2013.

Les deux frères, tous deux ordonnés prêtres le même jour en juin 1951, étaient très proches. Georg Ratzinger était souvent venu voir son célèbre frère au Vatican. En Bavière, le pape émérite s'est aussi rendu au cimetière où reposent ses parents, mais également sa soeur aînée Maria, décédée en 1991. Cette dernière s'est occupée toute sa vie de son frère Joseph (le futur pape), le suivant jusqu'à Rome.

Benoît XVI a la santé fragile

En raison de son état de santé fragile, Benoît XVI a voyagé en compagnie d'un médecin et d'une infirmière, mais aussi de son secrétaire particulier, l'archevêque allemand Georg Gänswein, qui s'occupe désormais à plein temps de lui. Sur les photos de son voyage, il est apparu très diminué, se déplaçant uniquement en chaise roulante. Benoît XVI rêvait de prendre sa retraite dans sa Bavière natale, mais il a passé paradoxalement les quatre dernières décennies de sa vie au Vatican.

En sept ans de «retraite», le pape allemand avait auparavant seulement quitté l'enceinte des murs du Vatican pour se rendre quelques heures au palais pontifical de Castel Gandolfo près de Rome, en juillet 2019. Joseph Ratzinger a annoncé en latin en février 2013 à des cardinaux sidérés qu'il renonçait à être pape, après huit ans d'un pontificat miné par une crise profonde. Cet ex-professeur allemand de théologie, qui enseigna pendant vingt-cinq ans dans des universités allemandes avant d'être nommé archevêque de Munich, a été le très conservateur gardien du dogme de l'Eglise à la tête de la congrégation pour la Doctrine de la foi durant un autre quart de siècle à Rome, avant d'être pape pendant huit ans (2005-2013).

(AFPE)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!