Décès du pionnier de la frite surgelée
Actualisé

Décès du pionnier de la frite surgelée

Le milliardaire américain John Richard Simplot, pionnier de la frite surgelée aux Etats-Unis, est mort dimanche à l'âge de 99 ans.

Sa société est le principal fournisseur des chaînes de restauration rapide McDonald's, Burger King ou Wendy's.

J. R. Simplot avait été le premier à commercialiser des frites surgelées à la fin des années 1940. En 2006, son entreprise installée à Boise, dans l'Idaho, où les pommes de terre sont cultivées en masse, et dont il était resté président honoraire, a réalisé un chiffre d'affaires de 3,3 milliards de dollars.

Né à Dubuque, dans l'Iowa, en 1909, John Richard Simplot avait quitté l'école à l'âge de 14 ans et commencé sa vie professionnelle dans des entrepôts agricoles et des entreprises de distribution. Après avoir créé sa première entreprise en 1929, il avait obtenu le principal marché de fourniture de l'armée américaine en pommes de terre déshydratées pendant la Deuxième Guerre mondiale.

En 1946, ses ingénieurs mettent au point une technique de congélation des pommes de terre. L'avancée coïncide avec l'arrivée des congélateurs dans les foyers américains et le développement des chaînes de fast-foods.

Dans la légende des self-made-men, Simplot occupait une place de choix. C'est par une simple poignée de main échangée en 1967 avec le fondateur de McDonald's, Ray Kroc, que Simplot avait obtenu son premier contrat d'importance pour la distribution de ses frites surgelées. La plaque minéralogique de sa voiture portait comme seule inscription MR. SPUD (Monsieur Patate).

En 1973, J. R. Simplot s'était retiré de la direction de son entreprise, conservant la présidence du conseil d'administration jusqu'en 1994, où il avait transmis le relais à ses enfants Gay, Don et Scott. (ats)

Ton opinion