Brésil: Déclaré mort, un bébé «ressuscite»
Actualisé

BrésilDéclaré mort, un bébé «ressuscite»

Le nouveau-né avait été laissé au pied de l'autel d'une église de Londrina, au Brésil.

Les miracles existent. La petite Yasmin Gomes, déclarée morte mardi juste après sa naissance, est subitement revenue à la vie après trois heures passées au pied de l'autel d'une église de Londrina, au Brésil.

Chargée de s'occuper de la petite, une infirmière n'a pas voulu amener le petit corps directement à la morgue, explique le site globo.com. Elle a alors placé le bébé dans un cercueil, qui a été déposé devant l'autel de la chapelle de l'hôpital.

Quand la grand-mère du nouveau-né s'y est rendue avec des employés des pompes funèbres, l'impensable a eu lieu. La petite a commencé à donner des coups de pieds et à pleurer. «Au début, on ne pouvait pas y croire, nous ne pouvions pas penser que quelque chose du genre pouvait arriver. Puis, nous avons vu que Yasmin respirait. C'était un véritable miracle», a raconté la grand-mère.

«Je peux vous assurer que la petite était morte, bien morte. Je l'ai vu de mes propres yeux», a précisé l'infirmière.

L'état de santé de Yasmin reste néanmoins grave. Elle est hospitalisée dans le département de thérapie intensive de l'hôpital de Londrina. (20 minutes)

Ton opinion