Espace: Décollage réussi pour la fusée Ariane 5
Actualisé

EspaceDécollage réussi pour la fusée Ariane 5

Après deux reports consécutifs, la fusée Ariane a décollé samedi soir du pas de tir de Kourou, en Guyane française.

Le lanceur européen Ariane 5-ECA a décollé à 18h41 locales (23h41 en Suisse) depuis le centre spatial guyanais, a annoncé Arianespace.

Vingt-six minutes et 39 secondes plus tard, il a mis sur orbite le satellite de télécommunications Arabsat 5A pour le compte d'Arabsat. Puis six minutes plus tard le satellite «multi-missions» (communication et observation océanique et météorologique) pour le compte du Korea Aerospace Research Institute (Kari), un organisme coréen.

D'un poids de 4939 kilogrammes, Arabsat 5A a été construit par EADS-Astrium et Thales Alenia Space. Il doit fournir pendant plus de quinze ans des services de télécommunications pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.

Assemblés par Astrium et le Kari, les 2460 kg de Coms sont composés de trois charges utiles afin d'assurer pendant dix ans des missions d'observation météorologique et de surveillance des océans et des services expérimentaux de télécommunications multimédia en large bande.

Les 23 et 24 juin, Ariane 5 était restée clouée au sol en raison de problèmes de pressurisation qui avaient interrompu la procédure de décollage. Ce deuxième succès de l'année pour Arianespace est le 51e d'une Ariane 5.

(ats)

Ton opinion