Actualisé 23.12.2016 à 17:20

BelgiqueDécouverte d'un engin «potentiellement explosif»

Les démineurs sont intervenus vendredi dans la commune de Schaerbeek, devant le siège d'une association turque.

Keystone/Illustration

Un «engin potentiellement explosif» a été découvert vendredi après-midi dans la commune bruxelloise de Schaerbeek, a indiqué à l'AFP le parquet de la capitale belge, alors que des médias locaux évoquent une bonbonne de gaz.

«Un colis suspect a été découvert devant l'entrée de la Fédération turque de Belgique, qui est à Schaerbeek», a expliqué un porte-parole du parquet, Denis Goeman. Le service de déminage de l'armée a été appelé sur place et «il n'y a plus de danger pour la population», a ajouté le porte-parole.

En fin d'après-midi, la police scientifique continuait à analyser le contenu du colis suspect, selon la même source.

«Tout ce que nous pouvons dire à ce stade, c'est qu'il s'agit d'un engin potentiellement explosif», a expliqué le porte-parole. «Je ne sais pas s'il y avait un détonateur et si l'engin était prêt à exploser ou pas», a poursuivi Denis Goeman, expliquant attendre un compte-rendu officiel avant de donner plus de précisions.

Selon le site du quotidien «La Dernière Heure», l'engin était «constitué d'une bonbonne de gaz et d'un système de mise à feu» et a été retrouvé devant le bâtiment de l'association turque, dans un sac en plastique.

Tensions récurrentes

La commune de Schaerbeek accueille une importante communauté turque, au sein de laquelle se répercutent les tensions qui déchirent la Turquie.

Des militants turcs avaient notamment provoqué des manifestants lors d'un défilé pro-kurde le 17 novembre, selon la police, alors que le cortège de plusieurs milliers de personnes passait à la lisière de la commune de Schaerbeek. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!