Guatemala: Découverte de la frise maya la plus ancienne à ce jour
Actualisé

GuatemalaDécouverte de la frise maya la plus ancienne à ce jour

Un groupe d'archéologues a mis au jour au Guatemala une frise datant de 300 avant JC.

Cette découverte démontrerait que l'apogée de la civilisation maya serait beaucoup plus ancienne que ce que pensaient les spécialistes.

La frise mesure quatre mètres de long sur trois de haut et a été réalisée en pierre calcaire et en stuc. Elle a été découverte dans le centre archéologique d'El Mirador, au coeur de la forêt de Peten, à 650 km au nord de la capitale.

L'objet est bien conservé. Il représente Ixbalanque et Hunapu, les fils d'un des dieux du livre sacré maya, Popol Vuh, nageant dans une rivière en présence de «monstres célestes», a détaillé samedi l'archéologue américain Richard Hasen, en présence du ministre de la Culture Jeronimo Lancerio.

«Ceci est de l'art architectonique qui démontre que les mayas de cette époque n'étaient pas seulement des paysans, mais qu'ils avaient développé une civilisation avancée, plus tôt que ce l'on savait», a ajouté M. Hasen.

Les principales découvertes sur les mayas à El Mirador sont datées de 200 à 150 avant J.C., avec la fameuse pyramide La Danta, considérée comme une des structures les plus volumineuses du monde antique.

(ats)

Ton opinion