Afghanistan: Découverte des corps de cinq humanitaires enlevés
Actualisé

AfghanistanDécouverte des corps de cinq humanitaires enlevés

Les corps criblés de balles de cinq travailleurs employés de «Save the Children» ont été découverts plus d'un mois après leur rapt par des hommes armés dans le sud de l'Afghanistan.

Ces travailleurs humanitaires, tous de nationalité afghane, avaient été enlevés le 3 mars par des hommes armés à Trinkot, capitale de la province instable de l'Oruzgan, selon un communiqué des Nations unies.

Selon un porte-parole du gouverneur de la province, les talibans ont exécuté ces cinq personnes, dont les corps ont été trouvés vendredi, après le refus des autorités de procéder à un échange de prisonniers.

«Les talibans avaient kidnappé les humanitaires et demandaient la libération de certains de leurs collègues», a déclaré Dost Mohammed Nayab. «Après le rejet de leur demande, ils ont tué les humanitaires par balles. Nous avons trouvé leurs corps dans le district de Chanarto hier», a-t-il précisé.

Rapts fréquents

«Save the Children» a confirmé la mort des humanitaires, mais aucun groupe n'a encore revendiqué leur exécution.

«Cinq de nos employés ont été enlevés il y a plus de cinq semaines. Malheureusement, nous avons appris qu'ils avaient été tués», a déclaré une porte-parole de l'ONG, Zubaida Akbar, sans donner plus de précisions.

Les travailleurs humanitaires sont souvent la cible d'enlèvements et d'assassinats en Afghanistan depuis l'intervention menée par les Etats-Unis pour renverser le régime taliban en 2001. Le pays est considéré comme le pays le plus dangereux au monde pour les humanitaires. (ats)

Ton opinion