Actualisé 09.05.2007 à 20:41

Découverte majeure sur les effets du diabète

Zurich - Un groupe de chercheurs a fait faire un pas important à la compréhension de la dégradation des vaisseaux sanguins par le diabète.

Selon l'Institut de physiologie de l'Université de Zurich, un gène a été découvert qui joue un rôle majeur dans l'atteinte des vaisseaux par les radicaux libres.

Lorsque le gène est désactivé, les modifications des vaisseaux peuvent être réduites et même empêchées. C'est ce qu'on montré des expériences faites sur des souris diabétiques. Le gène «p66Shc» intervient dans les mitochondries des cellules des vaisseaux sanguins, tout particulièrement dans celles des parois, où il agit sur la production de radicaux libres. Les atteintes aux vaisseaux sont une des complications induites par le diabète sucré qui peuvent déboucher sur un infarctus ou un accident vasculaire cérébral. Elles sont provoquées principalement, selon les chercheurs, par des radicaux libres. Les travaux de Giovanni G. Camici et de son équipe - qui comprend des chercheurs suisses, italiens, allemand et américains - ont été supervisés par le Prix Nobel Louis J. Ignarro et publiés dans la revue scientifique «Proceedings of the National Academy of Sciences» en mars dernier. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!