EPFZ: Découverte pour contrer l'obésité
Actualisé

EPFZDécouverte pour contrer l'obésité

Combattre d'un seul coup tous les effets négatifs de la malnutrition et de l'excès de poids pourrait devenir possible.

Des chercheurs de l'EPF Zurich ont constitué une chaîne synthétique de molécules capable d'émettre les signaux nécessaires pour assainir l'ensemble du syndrome métabolique.

Surpoids, pression sanguine ou taux de cholestérol élevés, diabète provoqué par une résistance à l'insuline, ces éléments du syndrome métabolique sont actuellement traités séparément. Une équipe de l'EPFZ spécialisée dans les systèmes biologiques a élaboré une méthode thérapeutique intégrale pour les combattre en chaîne afin de faire reculer au final le risque de maladies du coeur.

A la base de la chaîne moléculaire construite par les chercheurs se trouve un médicament homologué faisant baisser la pression sanguine. Cette substance donne le «signal de départ» qui entraîne dans la cellule une réaction en chaîne permettant de produire une «superhormone», écrit mardi l'EPF Zurich.

Cette hormone active à son tour certaines autres hormones, qui entraînent les réactions suivantes: le taux de sucre dans le sang diminue et la sensation de faim faiblit. Ces deux éléments sont déterminants dans le métabolisme des graisses.

La thérapie fonctionne parfaitement sur les souris, souligne l'EPFZ. Il est en revanche impossible de prévoir quand un tel produit adapté à l'homme pourra être lancé sur le marché. La description exacte du traitement en chaîne est disponible dans le magazine en ligne «PNAS».

(ats)

Ton opinion