04.11.2020 à 18:25

CinémaDécouvrez le jury du Festival de l’Alpe d'Huez

Les noms de ceux qui remettront les prix au prochain Festival du Film de Comédie viennent d’être dévoilés. Présentation.

von
Marine Guillain
Joséphine Japy, Ruben Alves et Malik Bentalha (de g. à dr.) 

Joséphine Japy, Ruben Alves et Malik Bentalha (de g. à dr.)

AFP/DR

On sait à peu près ce qui nous attend pour la fin de l’année niveau culturel et cinématographique, c’est-à-dire pas grand chose. Si les réjouissances redémarrent un peu début 2021, le Festival de l’Alpe d’Huez (F) sera l’un des premiers événements à avoir lieu dans le coin, du 19 au 24 janvier 2021.

Le festival, sis en Isère, qui met en avant les comédies françaises, a annoncé mardi les membres qui composeront son jury, présidé par Michèle Laroque. Nous vous les présentons.

Malik Bentalha Vous avez probablement vu le comédien et humoriste de 31 ans dans «Taxi 5», «Jusqu’ici tout va bien» ou «Pattaya». «Je pense avoir marqué lhistoire de ce festival de par mon charisme, ma bonhomie et ma beauté naturelle, annonce Malik Bentalha, jamais à cours d’humour, sur le site officiel de l’Alpe d’Huez. Les gens me comparent souvent à Matthew McConaughey, Christian Bale ou Louis de Funès... Je suis très fier d’avoir refusé une grosse production américaine (Marvel) afin de pouvoir faire partie de ce magnifique jury.»

Joséphine Japy L’ actrice a commencé sa carrière à 10 ans. A 14 ans, elle jouait dans «Neuilly sa mère», A 18 ans elle interprétait France Gall dans le biopic «Cloclo» et à 20 ans elle tenait son premier rôle principal dans le drame «Respire». Joséphine Japy s’est ensuite illustrée dans la comédie romantique «Mon inconnue» de Hugo Gélin, avec François Civil (Nous l’avions interviewée à cette occasion ici). En 2021, la Française de 26 ans sera à l’affiche de la comédie «Fantasmes» et du drame historique «Eugénie Grandet».

Ruben Alves Le réalisateur connaît bien le festival: il y a reçu deux prix en 2013 pour son premier film «La Cage Dorée», et a fait la clôture l’an passé avec son deuxième long métrage, «Miss». «Miss» qui est sorti sur les écrans la semaine dernière, juste avant la nouvelle fermeture des cinémas en Suisse et en France. Nous l’avions rencontré à Genève quelques jours avant:

Jeanne Balibar (César de la meilleure actrice en 2018 pour sa prestation dans «Barbara») complète le jury, qui sera présidé par Michèle Laroque. Cette dernière était d’ailleurs à L’Alpe d’Huez l’an passé aux côtés de Stephane De Groodt pour présenter son film «Chacun chez soi» – qui devrait sortir début 2021. C’est «Divorce Club», de Michael Youn (sorti en juillet dernier), qui avait remporté le Grand Prix de cette édition.

Date de report déjà envisagée

Dans un communiqué, l’événement a indiqué qu’il mettrait «tout en œuvre afin qu’il se déroule comme de tradition, dans les conditions sanitaires qui seront en vigueur à ce moment-là». Les organisateurs ont aussi précisé qu’une date de report fin mars 2021 était à l’étude au cas où, «et ne sera communiquée que si la situation du mois de janvier ne permet pas la bonne tenue du festival».

A lire sur le même sujet:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
18 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Ah ah ah

04.11.2020 à 21:46

Ils sont censés être drôles?

Stopauxfauxartistessansmerite

04.11.2020 à 21:42

P..u..t... mais c'est qui ? Et pour quel festival ?

Sylvain Durif Le Christ Cosmique

04.11.2020 à 21:16

Je suis Sylvain Pierre Durif, le Grand Monarque des prophéties de Nostradamus, le Christ Cosmique, le Messie. J'ai 47 ans étant originaire de l'Ain. Je vis à Bugarach dans l'Aude depuis 7 ans. Je suis inventeur (du futur turbo internet), designer (de soucoupes volantes, hypercars écologiques, maisons de régénération...), musicien (flûtiste pendant 12 ans au Conservatoire de Genève). Je suis connu dans le monde entier à la suite de ma médiatisation fin décembre 2012 à Bugarach, période d'Apocalypse (révélation) visant à annoncer mon arrivée en tant que Messie pour l'annonce de l'instauration à venir de la paix et du paradis sur Terre et dans le Cosmos. Parmi plus de 100 compétences différentes et je suis personnage public fondateur d'Elvita, la gouvernance pacifique et écologique planétaire et cosmique des Cités de lumière.