Actualisé 03.10.2006 à 20:46

Déçus par le système de santé

Les Suisses sont toujours plus déçus du système de santé actuel, selon un sondage de l'institut GFS, à Berne.

Seuls 47% des personnes interrogées dressent un bilan positif, une proportion qui était de 53% il y a deux ans. Pour les sondés, la principale cause de la hausse des coûts est la bureaucratisation du système. Les personnes interrogées refusent de réduire le catalogue des prestations (59%) et de limiter le choix de l'hôpital (55%) ou du médecin (56%) pour diminuer les coûts.

L'accès aux nouveaux médicaments est encore plus important pour eux: ils sont 65% à rejeter des restrictions. Et 69% aimeraient avoir un système où le marché joue un plus grand rôle que l'Etat. En 2003, ils n'étaient que 39%. Les avis sont très partagés sur l'idée d'une caisse unique: 36% des sondés sont indécis.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!