Dédommagée pour les critiques de son patron sur ses seins
Actualisé

Dédommagée pour les critiques de son patron sur ses seins

Une employée britannique d'une agence immobilière va être dédommagée par son patron qui avait fait des remarques désobligeantes sur la taille de ses seins, rapporte le «Daily Telegraph» samedi.

Elle recevra plus de 30 000 livres (61 000 francs).

La femme de 17 ans a déclaré avoir été si troublée par ces remarques «humiliantes» qu'elle a fait une dépression. Son patron lui aurait lancé: «Tu devrais faire réduire la taille de tes seins ou acheter de nouveaux chemisiers», et au moins cinq remarques similaires, selon les propos de la jeune femme rapportés par le quotidien.

La jeune femme poursuivait également son patron pour des retards de salaires et pour l'avoir licenciée quand elle s'en était plainte.

Le tribunal du travail d'Exeter, dans le Devon (sud-ouest de l'Angleterre), a condamné le patron à verser à son ex-employée 29 900 livres de dédommagements et à s'acquitter des frais de justice de quelque 3000 livres.

(ats)

Ton opinion