Défaite cinglante pour Federer à Rome
Actualisé

Défaite cinglante pour Federer à Rome

TENNIS – Le Masters Series de Rome a viré au gros couac pour Roger Federer.

En huitièmes de finale, le Bâlois a été dominé 6-2 6-4 par le modeste italien Filippo Volandri, 53e joueur mondial. Une contre-performance, la plus cinglante depuis quatre ans, qui tombe bien mal à trois semaines de Roland-Garros. «C'est très décevant, mais ce sont des choses qui arrivent», s'est résigné le numéro un mondial, qui n'a plus remporté de trophée depuis le 3 mars dernier à Dubaï. «J'ai bien joué lors de mon premier match à Rome (contre Nicolas Almagro). Et ensuite, normalement, au fil des rencontres, je m'améliore. Aujourd'hui, ça a été tout le contraire. Sur terre battue, vous devez être solide, et je ne l'étais pas.» Son grand rival espagnol, Rafael Nadal, s'est, lui, qualifié pour les quarts de finale en se débarrassant du Russe Mikhail Youzhny 6-2 6-2.

(si)

Ton opinion