Actualisé 16.11.2013 à 22:29

LNADéfaite cruelle pour le LHC

Alors qu'ils menaient 2-1 a dix minutes de la fin, les hommes de Heinz Ehlers se sont finalement inclinés sur la glace de Davos (4-2).

Davos a battu Lausanne, samedi.

Davos a battu Lausanne, samedi.

Lausanne a encore des choses à apprendre au plus haut niveau. Malgré une belle débauche d'énergie, les Vaudois sont repartis des Grisons avec une défaite 4-2. Les Lausannois viraient pourtant en tête à la 42e sur un but de leur top scorer Hytönen, mais les Davosiens se sont montrés intraitables en power-play, sanctionnant par trois fois les indisciplines des Lions. Et le LHC ne peut pas compter sur des piliers suisses aussi forts que Peter Guggisberg. Porteur du casque de top scorer en l'absence de Marcus Paulsson, l'ancien junior de Langnau a servi Enzo Corvi pour le 2-2 et inscrit le 3-2 d'un superbe tir. Cruel pour les Vaudois, mais totalement logiques compte tenu des forces en présence.

Davos - Lausanne 4-2 (1-1 0-0 3-1) Vaillant Arena.

4214 spectateurs. Arbitres: Koch/Wiegan, Arm/Bürgi. Buts: 7e (6'23'') Gobbi (Setzinger) 0-1. 8e (7'45'') Hofmann (Guggisberg, Lindgren/à 5 contre 4) 1-1. 42e Hytönen (Genoway, Gobbi/à 5 contre 4) 1-2. 49e Corvi (Guggisberg, Lindgren/à 5 contre 4) 2-2. 55e Guggisberg (Lindgren/à 4 contre 4) 3-2. 59e Wieser (Forster) 4-2 (dans la cage vide).

Pénalités: 6 x 2' contre Davos, 7 x 2' 1 x 10' (Morant) contre Lausanne. Topscorers PostFinance: Guggisberg, Hytönen.

Davos: Samuel Guerra, Forster; Back, Koistinen; Schneeberger, Grossmann; Paschoud, O'Connor; Bürgler, Ambühl, Dino Wieser; Guggisberg, Lindgren, Corci; Profico, Samuel Walser, Gregory Hofmann; Sven Ryser, Rizzi, Sieber.

Lausanne: Huet; Gobbi, Stalder; Jannik Fischer, Lardi; Genazzi, Morant; Reist; Déruns, Hytönen, Bang; Neuenschwander, Froidevaux, Antonietti; Simon Fischer, Genoway, Setzinger; Primeau, Florian Conz, Paul Savary; Ulmann.

Notes: Davos sans Reto von Arx, Jan von Arx (malades), Genoni, Sciarioni (blessés) ni Paulsson (raisons familiales). Lausanne sans Leeger, Codey Bürki, Augsburger ni Seydoux (blessés). 47e temps mort demandé par Davos. (20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!