Étude: Déferlement attendu de fantômes sur Facebook

Publié

ÉtudeDéferlement attendu de fantômes sur Facebook

Il pourrait y avoir plus de comptes «morts» que de «vivants» d'ici à 2100, selon l'Université d'Oxford.

par
20min

Presque 5 milliards d'utilisateurs seront morts d'ici à la fin du siècle. C'est la projection faite dans une étude de l'Université d'Oxford. Les chercheurs ont basé leurs données sur les chiffres de populations et de mortalité fournis par l'ONU. Ils ont également pris en compte les chiffres de croissance du nombre d'utilisateurs de Facebook.

Si Facebook continue à progresser au rythme actuel jusqu'en 2100, les zones hors Occident verront les comptes morts augmenter de manière exponentielle, selon un communiqué de l'université britannique.

Ton opinion