Actualisé 13.11.2011 à 17:59

Centrale de FessenheimDéfilé de tracteurs pour la fermeture

Quelque 250 manifestants ont défilé dimanche pour la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim.

Des tracteurs contre le nucléaire, à Fessenheim.

Des tracteurs contre le nucléaire, à Fessenheim.

Des centaines de militants écologistes français, suisses et allemands ont défilé dimanche pour demander la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin), ont indiqué la gendarmerie et les organisateurs. Ils ont manifesté en tracteur, à vélo ou en voiture.

Au total, les manifestants étaient 250 selon la gendarmerie du Haut-Rhin, environ 500 selon Claude Ledergerber, du Comité pour la sauvegarde de Fessenheim et de la plaine du Rhin (CSFR).

Le cortège, qui totalisait une cinquantaine de tracteurs, est parti de Müllheim en Allemagne pour rejoindre Chalampé, près de la centrale. Les manifestants étaient réunis à l'appel du collectif «Pour l'arrêt immédiat et définitif de Fessenheim».

«Pour les agriculteurs et vignerons du Dreyeckland, les installations nucléaires à proximité de leur domaine constituent une menace constante pour leur existence. Ils ne pourront pas emporter leurs champs et leurs vignobles sous le bras en cas d'accident et d'évacuation», expliquait un tract.

Mesure récemment

En service depuis 1977, Fessenheim est la doyenne des centrales nucléaires françaises. Dotée de deux réacteurs nucléaires d'une puissance de 900 mégawatts chacun, elle est particulièrement décriée par les écologistes, qui réclament sa fermeture en pointant notamment sa «vétusté» et son exposition aux risques sismiques.

La prochaine réunion de la Commission locale d'information et de surveillance (CLIS) de la centrale nucléaire de Fessenheim doit avoir lieu vendredi à Colmar, encore selon M. Ledergerber.

En juillet, les autorités de Bâle-Ville s'étaient dites convaincues que la centrale de Fessenheim devait être débranchée. Les gouvernements de Bâle-Campagne et du Jura partageaient l'inquiétude causée par la centrale, en soulignant le risque de séisme dans la région.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!