30.10.2019 à 10:33

Winterthour (ZH)

Défoncé, il était au guidon de cet e-bike stupéfiant

La police municipale de Winterthour est tombée vendredi sur un homme de 33 ans qui conduisait un véhicule qu'il a construit lui-même.

de
tam/cga
Ce véhicule de fabrication artisanale a surpris les pandores.

Ce véhicule de fabrication artisanale a surpris les pandores.

Police municipale de Winterhour

C'est un mix entre une trottinette électrique et un vélo. Un homme de 33 ans s'est aventuré sur la route vendredi matin avec un véhicule électrique construit par ses propres soins. Les policiers ont contrôlé ce véhicule inhabituel et ont interdit à son conducteur de circuler. Le trentenaire roulait avec son engin peu orthodoxe à une vitesse d'environ 45 km/h, selon la police municipale de Winterthour, citée par 20 Minuten.

Après vérification, il s'est avéré que cet e-bike hybride n'était pas homologué. Les agents l'ont donc saisi. Ils soupçonnent, par ailleurs, l'individu d'avoir conduit son deux-roues sous l'influence de drogues.

La police municipale de Winterthour a profité de cet incident pour faire de la prévention auprès de la population. «Tout véhicule conçu par un particulier et équipé d'un moteur électrique ou à combustion interne ne peut pas être mis en circulation». D'une part, ces engins n'offrent aucune garantie en terme de sécurité routière, mais ils sont également dépourvus d'assurance. «Ces véhicules ne peuvent donc en aucun cas être utilisés sur la voie publique».

Dépendance à la drogue

Sur son site, Addiction Suisse rappelle que la dépendance se développe dans la durée et que selon la quantité, la fréquence et le produit lui-même, cela peut prendre des années comme être très rapide. Certains des signes indiquant une dépendance sont: la perte de maîtrise de la consommation, l'augmentation de la consommation, un désir puissant à utiliser une substance psychoactive ou encore le fait de négliger ses autres intérêts.

Pour finir, Addiction Suisse précise qu'une dépendance est une maladie et conseille de s'adresser «directement à un service de consultation spécialisé ou à un médecin».

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!