Giro: Degenkolb gagne après une chute massive
Actualisé

GiroDegenkolb gagne après une chute massive

Le sprinter allemand John Degenkolb (Argos-Shimano) a remporté au sprint la 5e étape du Giro. L'Italien Luca Paolini (Katusha) a conservé le maillot rose de leader.

L'Allemand a remporté un sprint marqué par une grosse chute.

L'Allemand a remporté un sprint marqué par une grosse chute.

La 5e étape du Giro a été marquée par une chute massive dans le dernier virage avant la flamme rouge. Il faut dire qu'un violent orage avait copieusement arrosé la route quelques heures avant le passage des coureurs.

L'Italien Marco Canola (Bardiani) a alors profité de ce jeu de loterie et s'est retrouvé seul en tête, mais il a rapidement été rejoint par l'Allemand John Degenkolb à quelques centaines de mètre de l'arrivée. Si plusieurs sprinters ont été piégés par le tracé détrempé en fin de course, Degenkolb a réussi à éviter la chute pour cueillir ainsi, à 23 ans, son premier bouquet sur le Giro.

Auparavant, le Britannique Mark Cavendish n'était pas parvenu à suivre le rythme lors des deux petites difficultés de la journée. Une première fois distancé à 20 km de l'arrivée, il payait définitivement ses efforts lors de la courte montée finale vers Matera.

L'Italien Luca Paolini (Katusha) conserve son maillot rose de leader.

Jeudi, la 5e étape mènera le peloton sur un parcours sans difficulté entre Mola di Bari et Margherita di Savoia. L'étape semble à nouveau promise aux sprinters.

96. Giro d'Italia. 5e étape, Cosenza - Matera (203 km): 1. John Degenkolb (All/Argos) 4h37'48'' (43,844 km/h), 20'' de bon. 2. Angel Vicioso (Esp), 12''. 3. Paul Martens (All), 8''. 4. Sergio Henao (Col). 5. Matteo Trentin (It). 6. Jarlinson Pantano (Col). 7. Daniel Oss (It). 8. Jens Keukeleire (Be). 9. Grega Bole (Slo). 10. Tanel Kangert (Est). Puis: 21. Vincenzo Nibali (It). 24. Ryder Hesjedal (Can). 27. Robert Gesink (PB). 36. Beñat Intxausti (Esp). 37. Luca Paolini (It). 42. Cadel Evans (Aus). 48. Rigoberto Uran (Col). 56. Danilo Wyss (S). 68. Michele Scarponi (It). 81. Samuel Sanchez (Esp). 90. Bradley Wiggins (Gb). 106. Steve Morabito (S), tous m.t. 127. Mark Cavendish (GB) à 6'37''.

Classement général: 1. Paolini (Katusha) 19h56'39''. 2. Uran à 17''. 3. Intxausti à 26''. 4. Nibali à 31''. 5. Hesjedal à 34''. 6. Wiggins m.t. 7. Giampaolo Caruso (It) à 36''. 8. Henao à 37''. 9. Mauro Santambrogio (It) à 39''. 10. Cadel Evans (Aus) à 42''. Puis: 12. Gesink à 45''. 19. Sanchez à 1'18''. 21. Scarponi à 1'23''. 29. Morabito à 1'49''. 75. Wyss à 13'57''.

(si)

Ton opinion