Actualisé 24.10.2009 à 12:20

LausanneDeJohnette, un batteur de légende au Festival Jazz Onze+

Le Festival Jazz Onze+ accueille de grandes pointures de mercredi à dimanche à Lausanne.

Outre le batteur de légende Jack DeJohnette, le saxophoniste Steve Coleman, le trompettiste Jon Hassel ou la chanteuse Dee Alexander figurent parmi les têtes d'affiche.

Ayant joué avec presque tous les géants du jazz, le batteur Jack DeJohnette ouvrira les feux mercredi avec son groupe «Ripple Effect». Il sera précédé par le trompettiste français Stéphane Belmondo qui mêlera son souffle aux «grooves» des Lausannois de No Square.

Le Festival, qui en est à sa 22e édition, recevra jeudi en grande première et en exclusivité suisse le pape de la trompette électro jazz Jon Hassell, père spirituel de souffleurs tels qu'Eric Truffaz ou Paolo Fresu. En première partie, le clarinettiste et programmateur bernois Don Li proposera son esthétique minimaliste.

Un habitué sur scène

Après quinze ans d'absence de Jazz Onze+, le saxophoniste Joe Lovano revient vendredi avec son nonette, sorte de mini big band. Le trio romand Yannik Délez, Fabien Sevilla, Jerôme Berney se réunira lui autour de la chanteuse Chloé Lévy, avant de laisser la place à un habitué du festival, le saxophoniste Steve Coleman et ses cinq éléments.

Samedi soir, accompagnée de son quartette, la chanteuse de Chicago Dee Alexander fera vibrer le casino de Montbenon. Après le «groove» à l'africaine du Malcom Braff Trio, suivra le quartette des saxophonistes Ellery Eskerlin et Dave Liebman.

Musiques festives

Le festival s'achèvera dimanche avec un autre habitué, le maître percussionniste Pierre Favre. Il se produira sur la place de la Cathédrale en duo avec le jeune tromboniste Samuel Blaser.

Durant tout le Jazz Onze+, l'Espacejazz proposera des concerts de groupes locaux et frontaliers, des musiques festives et métissées pour pas un franc. Comme d'habitude, la Cinémathèque proposera son Cinéjazz pendant le festival.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!