Actualisé 03.02.2018 à 19:07

JuraDelémont: un recomptage qui ne change rien

Si des erreurs «humaines» ont été pointées lors du recomptage des voix pour l'élection au Conseil de Ville, la composition du parlement communal ne changera pas.

L'Hôtel de Ville de Delémont.

L'Hôtel de Ville de Delémont.

Keystone

Après un recomptage des bulletins attribués lors de l'élection au Conseil de Ville de Delémont en octobre 2017, le Bureau de vote a fait part de quelques erreurs jugées «humaines». Les résultats sont sans conséquences sur la composition du parlement communal.

Dans un communiqué diffusé samedi, la Chancelière de Delémont Edith Cuttat Gyger a précisé le nombre de bulletins et suffrages obtenus par chaque parti. En tête des élections, le PSD-JSJ s'est vu attribuer 36'440 suffrages. Suivent les formations CS-POP-Verts (19'917), PDC-JDC (19'854), PCSI (15'762), PLR (11'012) UDC (4751) et PEV (1164). La justice administrative avait exigé fin janvier le recomptage des bulletins, donnant partiellement suite au recours pour irrégularités de Philippe Rottet, conseiller de ville et président de l'UDC Delémont. Elle avait toutefois rejeté sa demande d'organiser de nouvelles élections.

Le Ministère public mène de son côté une enquête pour fraude électorale et captation de suffrages lors des élections à l'exécutif et au législatif de Delémont. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!