Allemagne: Demandes d'asile: «Nos mesures fonctionnent»
Publié

AllemagneDemandes d'asile: «Nos mesures fonctionnent»

L'Allemagne a comptabilisé une baisse de 66% des arrivées de nouveaux demandeurs d'asile au mois de mars.

1 / 150
Un tribunal italien doit rendre son verdict sur un bénévole français contre lequel le parquet a requis 3 ans et 4 mois de prison pour avoir tenté de conduire une famille soudanaise en France. (Jeudi 27 avril 2017)

Un tribunal italien doit rendre son verdict sur un bénévole français contre lequel le parquet a requis 3 ans et 4 mois de prison pour avoir tenté de conduire une famille soudanaise en France. (Jeudi 27 avril 2017)

AFP
Le pacte UE-Turquie a transformé ce pays en «un terrain d'essai des politiques européennes qui bafouent les droits» des réfugiés, ont dénoncé plusieurs ONG. (Jeudi 16 mars 2017)

Le pacte UE-Turquie a transformé ce pays en «un terrain d'essai des politiques européennes qui bafouent les droits» des réfugiés, ont dénoncé plusieurs ONG. (Jeudi 16 mars 2017)

Keystone
Nouveau drame sur une plage en Libye. Une vingtaine de clandestins ont été tués par des passeurs sur une plage en Libye après avoir refusé d'embarquer à bord d'un bateau pour rejoindre l'Europe. (8 mars 2017)

Nouveau drame sur une plage en Libye. Une vingtaine de clandestins ont été tués par des passeurs sur une plage en Libye après avoir refusé d'embarquer à bord d'un bateau pour rejoindre l'Europe. (8 mars 2017)

AFP/archive/photo d'illustration

Les autorités allemandes ont enregistré 181'405 demandes d'asile au premier trimestre, a fait savoir vendredi le ministère de l'Intérieur. Cela représente une augmentation de 112% par rapport aux trois premiers mois de 2015.

Plus d'un million de migrants et de réfugiés sont arrivés en Allemagne l'an dernier. Mais beaucoup ont dû patienter des semaines voire des mois dans des centres d'accueil avant de pouvoir déposer leur demande, ce qui explique cette forte augmentation.

La fermeture de la «route des Balkans» a entraîné une très nette réduction du nombre d'arrivées en mars, mais 60'000 demandes d'asile ont encore été enregistrées. C'est 87% de plus qu'en mars 2015, mais 11,5% de moins qu'en février dernier.

L'Allemagne a comptabilisé une baisse de deux tiers des arrivées de nouveaux demandeurs d'asile, avec environ 20'000 personnes enregistrées au mois de mars, contre quelque 60'000 le mois précédent, a annoncé vendredi le ministre de l'Intérieur, Thomas de Maizière.

Développement positif

«En décembre, on avait 120'000 personnes, en janvier 90'000, en février 60'0000 et maintenant en mars 20'000» quelques semaines après la fermeture de la route migratoire des Balkans, a annoncé le ministre, citant le nombre mensuel d'enregistrements dans le système EASY. Il comptabilise les migrants comptant déposer une demande d'asile.

Au dernier trimestre 2015, «plus de 500'000 demandeurs d'asile avaient été recensés. Au premiers trimestre 2016, il y en avait à peine 170'000. Cela correspond à un recul de 66%», a encore souligné le ministre, alors que l'Allemagne a accueilli en 2015 1,1 million de demandeurs d'asile, après que la chancelière Angela Merkel eut ouvert les portes du pays aux réfugiés.

«Nous avons accompli beaucoup (...) Nos mesures fonctionnent», s'est félicité le ministre, évoquant un «développement positif» mais se refusant de donner des prévisions pour l'année à venir.

Syriens à Hanovre

Après la fermeture début mars de la route des Balkans, qui a considérablement tari le flux des migrants, «nous ignorons si des routes alternatives, notamment entre l'Italie vers la Libye, vont s'ouvrir ni comment l'Italie va réagir», a-t-il prévenu.

L'application de l'accord UE-Turquie «a bien commencé», a-t-il ajouté. Trente-deux Syriens ont atterri lundi à Hanovre, dans le nord de l'Allemagne, en provenance d'Istanbul.

L'Allemagne doit accueillir dans un premier temps 1600 réfugiés dans le cadre de cet accord, qui prévoit la réinstallation d'un premier contingent de 22'504 personnes dans toute l'UE. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion