États-Unis: Demi Lovato s’identifie comme une pansexuelle
Publié

États-UnisDemi Lovato s’identifie comme une pansexuelle

La chanteuse révèle avoir longtemps refoulé son attirance pour les personnes indifféremment de leur genre. Elle s'est confiée sur sa sexualité dans le podcast The Joe Rogan Experience.

Demi Lovato, 22 mars 2021.

Demi Lovato, 22 mars 2021.

Getty Images via AFP

Demi Lovato est pansexuelle. La chanteuse de Sorry Not Sorry avait déjà révélé sa bisexualité en 2017, mais après des fiançailles ratées avec l'acteur Max Ehrich l'année dernière, elle s'identifie aujourd'hui comme pansexuelle.

Elle a parlé de son identité sexuelle dans le podcast The Joe Rogan Experience, au cours duquel elle a également exprimé son désir de devenir mère, même si elle ne se voit pas tomber enceinte.

«Je veux adopter»

«En ce moment, je veux adopter, c'est sûr, a-t-elle expliqué. Je ne sais pas non plus si je vais finir avec un mec, donc je ne me vois même pas tomber enceinte. Je ne sais pas. Je suis tellement (sexuellement) fluide maintenant, et une partie de la raison pour laquelle je suis si fluide est parce que j'étais super enfermée.»

Confirmant qu'elle est «pansexuelle», elle a ajouté: « (j'aime) tout, vraiment. »

Sexualité gardée secrète

Elle a également expliqué pourquoi elle avait gardé sa sexualité secrète pendant si longtemps après être devenue célèbre en tant qu'enfant star, admettant qu'elle avait honte des sentiments qui se développaient en elle alors qu'elle regardait les personnages de Sarah Michelle Gellar et Selma Blair s'embrasser dans le film de 1999, «Sexe Intentions».

«(J'ai) ressenti beaucoup de honte parce qu'en grandissant au Texas en tant que chrétienne, c'est très mal vu, a-t-elle déclaré. Je m'arrêtais avant même de me laisser considérer ce que je ressentais.»

Et Demi Lovato a avoué qu'elle avait énormément appris au cours des derniers mois, se rendant compte que la vie qu'elle pensait vouloir n'était pas celle à laquelle elle était destinée.

«J'étais fiancée à un homme l'année dernière. Je pensais totalement que je serais mariée, peut-être enceinte en ce moment, et ce n'est pas le cas, alors j'ai arrêté de m'attacher à (un plan), je sais que ma vie ne se déroule pas selon mon plan.»

De nouvelles révélations intimes qui font suite à la diffusion de «Demi Lovato : Dancing with the Devil», une série documentaire diffusée sur YouTube dans laquelle la star est notamment revenue sur le viol qu’elle a subi à 15 ans.

(CoverMedia)

Ton opinion