Démission d'un dirigeant de Goldman Sachs
Actualisé

Démission d'un dirigeant de Goldman Sachs

Le directeur financier de Goldman Sachs, David Viniar, va quitter ses fonctions pour entrer au conseil d'administration de la banque d'affaires américaine, a indiqué cette dernière mardi. Il sera remplacé par Harvey Schwartz.

Davi Viniar (à gauche à côté de Craig Broderick, directeur des risques chez Goldman Sachs) avait été interrogé par une commission du Sénat américain lors d'auditions sur la banque en 2010

Davi Viniar (à gauche à côté de Craig Broderick, directeur des risques chez Goldman Sachs) avait été interrogé par une commission du Sénat américain lors d'auditions sur la banque en 2010

«Goldman Sachs annonce que Harvey Schwartz, co-directeur de la division de courtage de titres financiers, deviendra directeur financier fin janvier 2013», annonce la banque dans un communiqué.

«Après 32 années de carrière dans la société, y compris 12 années en tant que directeur financier, David Viniar a décidé de démissionner de ses fonctions et il va entrer au conseil d'administration en tant qu'administrateur non indépendant», également fin janvier, ajoute-t-elle.

M. Viniar, né en 1955, «a contribué de façon extraordinaire à Goldman Sachs», «aidant à développer beaucoup de nos plus importants processus de gestion du risque (...) et à gérer la crise financière», a salué le PDG, Lloyd Blankfein, dans un communiqué. «Nous nous réjouissons de continuer à bénéficier de son jugement et de son expérience en tant que membre du conseil d'administration pendant les années qui viennent.»

La firme prévoit de nommer des administrateurs indépendants supplémentaires à court terme. «Nous sommes heureux que Harvey devienne notre nouveau directeur financier» car il a «une très grande expérience du crédit, de la liquidité, des marchés et du risque opérationnel», a poursuivi M. Blankfein.

Incertitudes

Lors d'une conférence téléphonique avec des analystes, M. Viniar a estimé que le plus gros risque qui pesait sur Goldman Sachs et sur les firmes financières en général, c'est la «liquidité, la liquidité et encore la liquidité».

«Non pas qu'il n'y ait aucun problème de liquidité actuellement (chez Goldman Sachs) mais c'est la seule chose qui puisse vraiment atteindre une firme financière donc c'est quelque chose sur lequel nous gardons l'oeil en permanence», a-t-il ajouté. «A présent nous continuons à nous concentrer sur l'environnement économique vraiment, vraiment incertain» et sur «les risques qui vont avec.»

«Les choses semblent aller un peu mieux qu'il y a un mois mais nous sommes loin d'être sortis d'affaires», a encore noté M. Viniar, qui a souligné que les incertitudes sur la réglementation financière pesaient également sur l'activité du groupe. Celui-ci fait toutefois en sorte d'être «prêt pour toute direction que la régulation pourrait prendre».

M. Schwartz a rejoint Goldman Sachs en tant que vice-président en 1997, est devenu l'un des directeurs en 1999, et a été nommé associé en 2002.

M. Viniar est le directeur financier qui a occupé cette fonction le plus longtemps à ce jour dans une institution de premier plan de Wall Street, précise le communiqué de Goldman Sachs. Il a intégré la firme en 1980 dans sa division de banque d'investissement et a été nommé associé en 1992.

(ats)

Ton opinion