Allemagne: Démission d'un ministre après un scandale judiciaire
Actualisé

AllemagneDémission d'un ministre après un scandale judiciaire

Hans-Peter Friedrich a annoncé sa démission vendredi. Il a été accusé d'avoir communiqué des informations confidentielles sur une enquête judiciaire internationale en cours.

Le ministre allemand de l'agriculture Hans-Peter Friedrich a annoncé sa démission vendredi.

Le ministre allemand de l'agriculture Hans-Peter Friedrich a annoncé sa démission vendredi.

Il est reproché au ministre allemand de l'agriculture d'avoir prévenu en octobre les dirigeants du Parti social-démocrate (SPD) qu'une enquête visait un de leurs députés, Sebastian Edathy, soupçonné de posséder de la pornographie enfantine. L'élu a démissionné de son mandat au Bundestag la semaine dernière et a posté sur sa page Facebook un démenti des accusations portées contre lui.

A l'époque, le SPD était en pleine négociation de l'accord qui a abouti à la constitution de la grande coalition gouvernementale droite-gauche conduite par Merkel.

Convaincu d'avoir agi correctement

M. Friedrich, membre de la CSU, branche bavaroise de la droite chrétienne-démocrate, a d'abord estimé qu'en prévenant le SPD, il avait agi dans le cadre de la loi. «J'étais convaincu que j'agissais correctement, tant politiquement et légalement», a-t-il fait savoir vendredi à la mi-journée. «Si le procureur a une analyse différente et ouvre une enquête contre moi, je démissionnerai», ajoutait-il.

Dans l'après-midi, il a annoncé avoir présenté sa démission à la chancelière Angela Merkel, expliquant que la pression était trop forte tout en maintenant qu'il demeure convaincu d'avoir agi dans le cadre de la loi. «Je souhaite le succès à mon successeur», a-t-il ajouté dans une brève déclaration à la presse.

Angela Merkel a ensuite déclaré avoir accepté cette démission «avec de grands regrets et beaucoup de respect. Par sa démarche, Hans-Peter Friedrich démontre encore une fois sa droiture», a-t-elle ajouté, remerciant son ministre pour le travail accompli et lui souhaitant bonne chance.

Poussé à la démission par Merkel

M. Friedrich était ministre de l'Intérieur jusqu'en décembre, puis ministre de l'Agriculture dans le nouveau gouvernement réunissant conservateurs (CDU/CSU) et sociaux-démocrates (SPD).

Selon le quotidien «Bild», c'est la chancelière qui a poussé son ministre à la démission alors qu'il était sous le feu des critiques, souhaitant apparemment agir rapidement pour éviter que l'affaire se transforme en crise politique.

Excellent réputation d'Edathy

Le député social-démocrate Sebastian Edathy jouissait jusqu'ici d'une excellente réputation pour son travail à la tête d'une commission d'enquête parlementaire sur une série de meurtres racistes en Allemagne dans les années 2000 ayant fait neuf victimes, huit Turcs et un Grec.

Le parquet de Hanovre a confirmé vendredi une enquête en cours contre M. Edathy soupçonné d'avoir commandé par Internet auprès d'une firme canadienne des vidéos et photos de jeunes dénudés. C'est à «la limite» de ce que la justice définit comme pédopornographie, a dit le parquet, qui n'a cependant pas trouvé d'éléments répréhensibles.

Ces derniers jours, lors de perquisitions au domicile et dans les bureaux de M. Edathy, deux ordinateurs ont été saisis. Dans une déclaration publiée sur Internet l'élu, qui a démissionné la semaine dernière pour raison de santé, a nié avoir détenu des images de pornographie infantile. (ats)

Ton opinion